BLOG BMW

BMW story: La Série 5 E12, culte malgré elle

C’est en 1972 que la E12 fait son apparition à Munich. La même année, la firme bavaroise présente en parallèle des Jeux Olympiques son nouveau siège social, le fameux « quatre cylindres ». La E12 ne bénéficiera pas de l’événement sportif mondial pour se mettre en avant. Appelée par les Allemands la « 5 », elle va être à l’origine de la hiérarchisation des modèles chez BMW et devient ainsi la première génération de la Série 5. Ce modèle va se retrouver au coeur de l’actualité, bien malgré elle!

BMW 528 i jacques mesrine 1

Illustration Guillaume Pons

Une BMW 528 i devenue célèbre dans l’affaire Jacques Mesrine

Tous les Français en 1979 ont vu à la télévision ou dans le journal cette 528 i marron métallisée… Nous sommes le 2 novembre de cette année-là et le voyou Jacques Mesrine vient d’être tué à bord de sa BMW criblée de balles. Poursuivi par la brigade anti-gang du commissaire Broussard, celui que l’on appelait « l’homme aux mille visages » est à l’époque l’ennemi public numéro 1. La  528i marron métallisée est encerclée  à la Porte de Clignancourt à Paris. A son bord se trouvent Jacques Mesrine et sa compagne Sylvia Jeanjacquot. On retrouvera 19 impacts de balles sur la BMW.

Cette voiture devient « le cercueil de l’ennemi public numéro 1 » et attire de nombreuses convoitises. La famille de Mesrine voulant prouver que la police avait ouvert le feu sans sommation, la fameuse 528i, immatriculée 83 CSG 75 est restée avec les scellés de justice pendant 28 ans sous une bâche, dans une fourrière à Bonneuil-sur-Marne. Elle sera finalement détruite à la casse d’Athis-Mons le 14 mai 2007. Pendant toute cette période, des collectionneurs sont allés jusqu’à faire monter clandestinement des enchères avant même qu’une décision définitive ne soit prise. La Série 5 avait forcément souffert de cette période d’immobilisation, mais l’histoire qu’elle véhiculait faisait d’elle une pièce de musée.  L’administration des domaines, qui avait le choix de vendre ou de détruire cette pièce mythique a opté pour la seconde option afin d’éviter de cultiver le mythe Mesrine. De plus, les nombreux impacts de balles et les traces de sang rendaient difficile le fait de vendre ce véhicule à une personne, certains ayant pu réaliser de nouvelles expertises et analyses. La destruction de la plus célèbre des 528 i évitait toute polémique. La famille de Jacques Mesrine aurait pu demander que la voiture lui soit restituée dans les six mois après le jugement définitif mais elle ne s’est pas manifestée. Avant sa destruction, des personnes se seraient rendues auprès de cette BMW qui aura fait couler beaucoup d’encre.

La E12, Pionnière des Séries

201003_P90058369-zoom-origIl aura fallu quatre de gestation pour voire naître la 520. Elle mesure alors  4620 mm  de long, 1690 mm de large, est haute de 1425 mm et bénéficie d’un empattement de 2635 mm. Elle vivra 9 ans avant d’être remplacée par la E28. En 1979, BMW Motorsport propose une finition sportive avec la M 535 i.

La 520 i disposait d’un moteur 4 cylindres en ligne, avec une injection Kügelficher.  Associé à une boite de vitesse, 4 rapports, cette motorisation développe une puissance de 130 ch à 5800 tr/mn. L’objectif de cette berline était d’assurer une certaine sportivité tout optimisant le confort de ses passagers.  Il était possible de passer les 180 km/h avec cette série 5. Connue jusque-là pour des suspensions fermes et des sièges durs, la marque allemande sur ce modèle donne une autre image grâce notamment à sa suspension avec une flexibilité des ressorts et à un très bon amortissement. Autre atout de ce premier modèle de la E12, la qualité de l’insonorité et son moteur qui s’avère plutôt silencieux pour l’époque.

 

  • Nos dernières vidéos...

  • Le BMW ConnectedDrive expliqué en vidéo

  • Essai de la BMW Série 2 Gran Tourer

  • BMW Genève 2016

  • La BMW Série 2 Active Tourer face à la BMW Série 2 Gran Tourer

  • Poursuivez la discussion sur le forum...

    Laisser un commentaire