Logo BlogBMW

BMW serie 1 M – Enfin !!

On l’a attendue, vue entièrement camouflée, partiellement, essayée en pré série par des passionnés (voir ici).. La voici enfin ! Qui ? la BMW Série 1 M Coupé bien sûr…

Qu’avons nous au programme ?

La BMW Série 1 M Coupé dispose d’un six cylindres en ligne à TwinPower Turbo M et injection directe essence qui débite sa puissance maximale de 250 kW (340 ch) à 5 900 tr/mn (ce n’est pas un régime très élevé pour une M). Le rapport poids/puissance est de 4,4 kilogrammes par cheval (poids total de 1 495 kg)

La ligne a été revue et et la BMW Série 1 M Coupé abat le zéro à 100 km/h en 4,9 secondes et franchit le cap des 200 km/h après 17,3 secondes.

la BMW Série 1 M Coupé atteint presque exactement le niveau de la BMW M3 de la troisième génération, (la E46 de 343 ch) remplacée il y a quelques années seulement, alors que par son comportement dynamique, la nouvelle athlète compacte de haut niveau l’emporte en partie nettement sur ce modèle.

La technologie TwinPower Turbo M mise en oeuvre sur la BMW Série 1 M Coupé fait appel à deux  turbocompresseurs relativement petits, qui grâce à leur faible moment d’inertie, entrent déjà en action à des régimes moteur peu élevés et alimentent chacun trois cylindres en air comprimé. Dès 1 500 tr/mn, le moteur débite son couple maximal de 450 Newtons-mètres. Il est disponible jusqu’à un régime de 4 500 tr/mn et lorsque le moteur tourne sous pleine charge, une fonction overboost permet de l’augmenter encore de 50 Newtons-mètres.

Le rendement élevé du moteur résulte pour une part essentielle de l’injection directe d’essence permettant un dosage ultraprécis du carburant, grâce à des injecteurs piézo-électriques logés en position centrale entre les soupapes.

Des fonctionnalités Efficient Dynamics, telles que la récupération de l’énergie libérée au freinage et la gestion asservie aux besoins des organes périphériques viennent s’y joindre, si bien que la consommation moyenne selon le cycle de conduite européen se limite à 9,6 litres aux 100 kilomètres pour des émissions de CO2 de 224 grammes par kilomètre.

Design : Signé M

D’une longueur hors tout de 4 380 millimètres, la BMW Série 1 M Coupé est la voiture la plus courte et d’une hauteur de 1 420 millimètres, aussi la plus basse parmi les modèles portant la griffe BMW M GmbH. Sa largeur de 1 803 millimètres qui dépasse celle de la BMW 135i Coupé de 55 millimètres, est le résultat et en même temps l’expression de la voie spécifique à ce modèle, voie optimisée à l’avant comme à l’arrière pour privilégier le comportement dynamique.

La partie avant reçoit un bouclier dominée dans sa partie inférieure par trois prises d’air béantes. Pour optimiser les qualités aérodynamiques, les spécialistes mettent en oeuvre des rideaux d’air ou Air Curtains – du jamais vu sur une voiture de série. L’air entrant par les parties extérieures du bouclier est canalisé dans deux conduites conçues de sorte que le flux d’air s’écoule dans un canal fermé le long de la face intérieure du bouclier pour déboucher dans les passages de roue, où il ressort à grande vitesse par une lumière très étroite pour longer les flancs extérieurs des roues. Tel un rideau, la lame d’air sortant recouvre latéralement les roues avant, réduisant ainsi les turbulences au niveau des passages de roue, qui nuisent à l’aérodynamique.

La BMW Série 1 M Coupé reçoit des phares bi-xénon en dotation standard. Du type phares ronds doubles typiques de la marque, ils sont biaisés dans leur partie supérieure par une bande lumineuse contrastante alimentée par des LEDs. Ils sont donc à l’origine du visage au regard perçant caractéristique de la BMW Série 1 M Coupé.

À l’avant comme à l’arrière, les passages de roue se font remarquer par leur bombement volumineux. L’ouïe chromée placée sur le passage de roue avant est un trait M distinctif, elle est particulièrement longue sur le nouveau modèle. Elle intègre le répétiteur latéral du clignotant ainsi que le logo M et constitue de plus l’origine du coup de gouge parcourant tout le flanc en passant par la poignée de porte pour se fondre dans l’arrière. La ligne de lumière verticale qui descend jusqu’au bas de caisse émerge également de cette ouïe. Le design des rétroviseurs est, lui aussi, le fruit d’un travail de détail effectué dans la soufflerie aérodynamique.

De par leur forme, ils correspondent essentiellement à ceux de la BMW M3.

Les passages de roue bombés confèrent aussi sa largeur imposante à la partie arrière de la BMW Série 1 M Coupé. Des lignes horizontales viennent confirmer cette impression. Une lèvre aérodynamique discrète sur le capot du coffre augmente l’appui au niveau de l’essieu arrière lorsque la voiture file à vitesse élevée. Le bouclier arrière présente des ouvertures latérales reprenant l’aspect des prises d’air avant. La symétrie d’allure typiquement M est renforcée par les embouts d’échappement doubles chromés, déportés aux extrémités droite et gauche du bouclier. Les optiques arrière en L abrités sous verre rouge créent un look nocturne caractéristique.

Ils renferment deux veines lumineuses alimentées par des unités à LEDS qui matérialisent les feux arrière.

Plusieurs teintes de carrosserie sont proposées pour la BMW Série 1 M Coupé : blanc alpin uni, noir saphir métallisé ainsi que la couleur exclusive orange Valence métallisé. Les roues M en alliage léger de 19 pouces à branches en Y assurent, quant à elles, un contact parfait avec la route et une allure expressive.

Et la boîte ? le pont ? les freins ?

Pour transmettre le couple délivré par le moteur, la BMW Série 1 M Coupé est dotée d’une boîte mécanique à six rapports. Cette boîte de conception nouvelle se commande via un levier M particulièrement court.

La BMW Série 1 M Coupé est équipée en série d’un autobloquant M variable.

En cas de besoin et de manière complètement variable, ce dernier produit un couple de blocage pouvant atteindre 100 pour cent, assurant ainsi une motricité optimale sur tous les revêtements routiers. L’autobloquant M variable réagit aux différences de vitesse de rotation entre les roues arrière droite et gauche et dévie le couple en quelques fraction de seconde. Il assure ainsi une motricité optimale et la transmission d’un couple maximal aux roues même en cas de revêtements à adhérence particulièrement asymétrique. Le principe de l’autobloquant M variable à capteur de vitesse différentielle favorise les qualités dynamiques de la  propulsion tant sur un revêtement glissant qu’à l’accélération en sortie de virage.

Le système de freinage est à « hautes performances à disques compound typé M » On vérifiera…  Les disques ventilés et perforés en fonte grise,présentant un diamètre de 360 millimètres à l’avant et de 350 millimètres à l’arrière, sont reliés de manière flottante avec le bol en aluminium du disque par des goujons en acier spécial insérés à la coulée.

La direction à crémaillère est dotée de l’assistance hydraulique Servotronic qui dispense son effet en fonction de la vitesse de la voiture.

L’aide à la conduite DSC (Contrôle dynamique de la stabilité) dont la BMW Série 1 M Coupé est équipée comprend entre autres le système antiblocage des roues (ABS), un antipatinage à régulation électronique (ASC), l’assistant au freinage Contrôle dynamique du freinage (DBC), un assistant au démarrage, le Contrôle du freinage en courbe (CBC), la fonction antifading et une fonction freins secs. Sur le mouillé ou sur un revêtement glissant, le Contrôle dynamique de la stabilité intervient tôt, mais néanmoins très discrètement pour éviter tout survirage.

En alternative au mode de  fonctionnement normal, le conducteur, d’une pression du doigt sur le bouton dédié sur le tableau de bord, peut aussi activer le mode M Dynamic (MDM) et repousser ainsi les seuils d’intervention du Contrôle dynamique de la stabilité.

Permettant un léger patinage, ce mode facilite le démarrage sur neige ou sable meuble. Le mode MDM permet aussi un survirage dynamique pour des dérapages contrôlés en virage.

Ambiance intérieure

L’aménagement exclusif de l’intérieur se compose d’une cockpit typé M :  couleurs et matériaux spécifiques à ce modèle. Les sièges sport sont proposés en série dans la finition cuir Boston. Dessinés en exclusivité pour la BMW Série 1 M Coupé, ils se parent de surpiqûres de couleur orange sur les assises et dossiers habillés de noir et d’un logo M incrusté dans la face avant des appuie-tête.

À bord de la BMW Série 1 M Coupé, le ciel de pavillon BMW Individual de couleur anthracite ainsi que l’habillage exclusif des inserts décoratifs, des revêtements des portes et de la visière du cockpit avec de l’alcantara foncé vont également dans ce sens. À l’instar des soufflets du levier de vitesses et du frein à main, ces éléments de style présentent par ailleurs des surpiqûres de couleur orange. Un repose-pied M côté conducteur et des caches de marchepied M viennent parfaire l’intérieur exclusif.

Dans le combiné d’instruments, les cadrans gris du compte-tours et du compteur de vitesse gradué jusqu’à 300 km/h sont associés à des aiguilles rouges et à l’éclairage blanc des graduations.

Le volant M gainé cuir également de série intègre des touches multifonctions permettant de commander les systèmes audio et téléphonique. La touche M typique de la marque encastrée dans la branche droite du volant permet, quant à elle, d’activer spontanément un réglage résolument sportif de la voiture. Cette configuration déclenche une loi particulièrement dynamique de la gestion moteur se traduisant par une réponse encore plus spontanée à toute impulsion sur la pédale d’accélération.

Outre la climatisation et le régulateur de vitesse, la dotation standard inclut aussi le système audio BMW Radio Business avec lecteur CD compatible MP3 et six haut-parleurs. En option, la BMW Série 1 M Coupé peut embarquer une climatisation automatique bizone, l’accès confort, un capteur de pluie, des rétroviseurs intérieur et extérieurs à anti-éblouissement automatique, le système ambiophonique Harman Kardon Surround Sound ainsi que le système de navigation Professional avec mémoire à disque dur.

En association avec le système de navigation, la BMW Série 1 M Coupé est équipée du système de commande iDrive permettant de piloter les fonctions d’infodivertissement, de navigation et de communication à l’aide du controller et d’un écran de contrôle de 8,8 pouces.

La proposition du programme de développement BMW ConnectedDrive comprend les aides à la conduite que sont l’éclairage directionnel adaptatif et l’assistant pleins phares ainsi que le détecteur d’obstacles Park Distance Control doté de capteurs sur la partie arrière du véhicule. Outre l’accès illimité à Internet, BMW ConnectedDrive permet aussi d’accéder à des services en ligne permettant d’optimiser les fonctions de navigation et de divertissement.

En association avec le système de navigation Professional avec pré-équipement pour téléphones mobiles, des technologies innovantes permettant d’intégrer des téléphones mobiles et autres lecteurs de musique sont disponibles pour la BMW Série 1 M Coupé. Grâce à une nouvelle technologie d’interfaçage, l’Apple iPhone et l’Apple iPod touch de la toute dernière génération peuvent être pilotés via le menu iDrive. Dernière extension des fonctions bureautiques également développées dans le cadre de BMW ConnectedDrive et désormais aussi disponibles à bord de la BMW Série 1 M Coupé : les propriétaires d’un smartphone BlackBerry du spécialiste de la téléphonie mobile RIM (Research In Motion) peuvent afficher leurs e-mails sur l’écran de bord de la voiture via une interface Bluetooth.

[flickr_set id= »72157625440030167″ thumbnail= »square » overlay= »true » size= »medium »]

    Demandez un essai ou une offre.

    Merci de saisir les champs ci-dessous afin que votre concessionnaire puisse vous contacter

    * Champs obligatoires.