BLOG BMW

Une BMW 507 enflamme les enchères

L’automobile est au coeur de l’actualité en ce moment dans la Capitale française. En effet, Paris a accueilli le Festival Automobile Internationale aux Invalides et dans la foulée le Rétromobile prend place à Paris Expo Porte de Versailles.

BMW 507 RM Sotheby 5

Le « Pebble Beach à la française » est l’occasion d’un rassemblement mondial de la communauté des voitures classiques. Si BMW n’y tient pas de stand, en revanche, quelques modèles de la marque munichoise se font remarquer dans les enchères prévues lors de cet événement. Trois grands noms de ventes aux Enchères, RM Sotheby  (Place Vauban), Bonhams (Grand Palais) et Artcurial (Porte de Versailles, Hall d’Exposition).

La BMW 507 atteint des sommets avec RM Sotheby

BMW 507 RM Sotheby 3Présentée lors du Festival Automobile International, elle est certainement un des modèles classiques dont on parle le plus. Une BMW 507 va être mise aux enchères par RM Sotheby. Ce roadster  Series II était le lot 150. Elle date de 1957 et apparaît dans un état exceptionnel avec une peinture Feder Weiss et un l’intérieur Korallrot et des roues Rudge d’origine. Le 1er Janvier 1958, elle est la propriété de M. Carlo Silvestrelli, un grand expert comptable suisse qui a vécu à Zurich. La voiture est restée dans sa propriété près d’une décennie, mais il n’ a conduit la voiture  que jusqu’en 1964. Cette 507 sera vendue avec 50.600 kilomètres au compteur en 1967 à M. Pierre Struys de Montreux, qui lui a ajouté 8 200 kilomètres avant d’avoir le moteur d’origine remplacé par un moteur de BMW Munich.

BMW 507 RM Sotheby 4M. Struys s’en séparera en 1969 à M. Oskar Bloch, qui a dirigé un atelier BMW à Bâle et avait entretenu la voiture pendant le mandat de M. Silvestrelli. Et telle une biographie, ce dernier fera des notes détaillées sur sa BMW 507 (voyages et travail effectué dessus) durant 43 ans. Ce carnet est inclus dans la vente. Parmi les modifications notables, l’installation d’une boite cinq vitesses ZF, un système d’échappement en acier inoxydable et une pompe à carburant électrique. Entretenue par le spécialiste Kestenholz en Mars 2015, elle cache également la boîte à outils d’origine sous le capot.

Son prix était fixé entre 1 900 000 et 2 200 000 euros. Oui oui, le BlogBMW.fr n’a pas ajouté de zéro en trop.

BMW 507 RM Sotheby 1Rappelez-vous en 2014 nous vous avons régulièrement évoqué la BMW 507. Il y avait déjà celle d’Elvis Presley retrouvée dans un « sale état » et que le Musée de Munich avait pu récupérer pour lui redonner tout son éclat. Puis lors du Tour Auto, le président de BMW France Serge Naudin avec Patrick Lucas avaient pris place à bord d’un exemplaire sur les routes de Provence. La même voiture que nous avions retrouvée quelques jours plus tard chez le concessionnaire marseillais Station 7. Enfin un homme s’était amusé à installer un moteur de 507 dans un bateau.

La BMW 507 est l’oeuvre du designer allemand Albrecht Graf Götz. Seulement 254 exemplaires ont été construits. La 507 disposait d’une coque entièrement faite main en aluminium et recevait un V8 16S incliné à 90° de 3,2l développant entre 150 et 195 chevaux. Près de 60 ans plus tard, trouver encore des modèles dans un bon état est exceptionnel.

Une BMW M635 CSI et une 2002 Carbiolet chez Artcurial

Une BMW M635 CSI

Autres enchères concernant BMW, cette fois-ci organisée par Artcurial. Une BMW M635 CSI  et une 2002 Cabriolet seront à la vente. Il y a quelques temps, nous avons eu l’occasion de faire un retour possesseur d’une BMW M635 CSI. Benoit Payan jeune expert en bâtiment de 27 ans, a eu le privilège de faire l’acquisition d’un exemplaire de cette voiture auprès d’un collectionneur parisien. Ce modèle qui a fait ses débuts en 1984 a été produit à seulement 5 855 exemplaires dans le monde et entre 150 et 180 unités en France.

Le modèle qui sera vendu par Artcurial a été livré en 1985 par la concession BMW de Rouen. Cédée en 1996 à un deuxième propriétaire qui en prendra grand soin, elle affiche au compteur 146 500 kilomètres. Valeur estimée pour cette BMW M635 CSI entre 40 000 et 60 000 €.

Une BMW 2002 Cabriolet

L’autre BMW mise aux enchères du côté de Artcurial n’est autre que BMW 2002 Cabriolet. Encore un modèle assez exclusif car seulement 200 exemplaires ont été produits dans le monde. La demoiselle exposée a vu le jour le 16 juin 1971 et vendue au mois d’août de la même année. Tellement exclusive qu’un concessionnaire BMW l’a conservée durant plusieurs années avant de se décider à la vendre toujours à une personne qui travaille chez BMW. Luxe suprême, elle n’affiche que 6 329 kilomètres au compteur et a connu une réfection complète du moteur, de la ligne d’échappement et de la peinture extérieure. Son prix est estimé entre 30 000 et 40 000 €.

A lire également

Un bateau avec un moteur de BMW 507

La BMW 507 d’Elvis Presley au Musée de Munich

BMW 507: Un petit trésor chez Station 7

Retour d’expérience d’un possesseur d’une BMW M635 CSi

Les BMW à l’honneur sur le Tour Auto

  • Nos dernières vidéos...

  • Le BMW ConnectedDrive expliqué en vidéo

  • Essai de la BMW Série 2 Gran Tourer

  • BMW Genève 2016

  • La BMW Série 2 Active Tourer face à la BMW Série 2 Gran Tourer

  • Poursuivez la discussion sur le forum...

    Laisser un commentaire