Logo BlogBMW

BMW a testé l’expérience de la conduite en « réalité mixte »

La ///M Mixed Reality est le premier pas de la firme allemande dans la « réalité mixte ». Une expérience de conduite entre le réel et le virtuel : bienvenue dans le Metaverse !

///M Mixed Reality, la réalité mixte de BMW

Fusion des mondes physiques et numériques, la réalité mixte rend possible les interactions 3D intuitives et naturelles entre l’humain, l’ordinateur et l’environnement. Cette nouvelle réalité est basée sur les progrès réalisés dans les domaines de la vision par ordinateur, du traitement graphique, des technologies d’affichage, des systèmes de saisie et du cloud computing.

C’est lors du Web Summit à Lisbonne que BMW présente ///M Mixed Reality. Pour la première fois un mélange de conduite réelle et d’environnement virtuel. Le concept mélange la réalité de la conduite avec un casque de réalité virtuelle. Vous conduisez réellement la voiture mais vous visionnez un environnement virtuel à travers le casque plutôt que la piste réelle.

Avec cette réalité mixte, BMW apporte la technologie dans le secteur de la conduite à un haut niveau. Ainsi donc, le conducteur manie la vraie BMW M2 avec un ingénieur sécurité sur le siège passager. L’expérience de conduite se déroule sur un parking entièrement vide, où le conducteur voit tout à fait autre chose dans son casque VR.

Expérience de Metaverse au volant

Des éléments de jeu ont été intégrés pour une expérience de conduite unique. L’approche de la réalité mixte a été réalisée par une équipe d’ingénieurs de BMW M, en collaboration avec Epic Games. Epic Games est un studio de jeux vidéo américain (basé en Caroline du Nord), très connu par les joueurs.

Installés derrière le volant, les conducteurs doivent pouvoir ressentir de nouvelles sensations de conduite avec des lunettes VR. Le tout en maîtrisant des défis à grande vitesse comme dans un jeu de course. Des éléments de jeu intégrés, tels que l’évitement d’obstacles, la collecte de « pièces » virtuelles, renforcent l’expérience immersive en voiture.
Fidèle à la devise : « Drive the Change, Change the Drive ». Le système prend en compte tous les axes de mouvement et de drift de la BMW M2 G87. Le véhicule lui-même devient une manette, en l’occurrence la manette de jeu la plus rapide du monde.

L’expérience est assez surréaliste et vous êtes complètement immergé dans ce monde VR. Les graphismes 4K sont impressionnants et la technologie est tout aussi excitante. Le casque VR ajuste sa qualité vidéo en suivant où vos yeux regardent. Il n’y a pratiquement aucun décalage perceptible. C’est grâce au PC de jeu installé dans le coffre avec des câbles très courts connectés au casque VR.

Varjo est la société qui fabrique le casque. Art est la société qui assemble la barre de suivi, qui suit les mouvements de la tête du conducteur. Plusieurs capteurs GPS assurent le suivi exact de la voiture. Le système sait où elle va et où elle se trouve, afin qu’il puisse vous permettre de conduire en toute sécurité sur une piste à la fois numérique et physique.

BMW avec un temps d’avance

« Tous ceux qui se demandent à quoi pourraient ressembler à l’avenir les expériences virtuelles dans le secteur automobile : voilà la réponse. Les gens doivent pouvoir faire l’expérience de cette nouvelle sensation et avec ///M Mixed Reality, nous leur offrons une solution appropriée pour cela. » A déclaré Frank van Meel, PDG de M GmbH.

Dans le cadre de cette approche, BMW a jeté les bases de ConnectedDrive il y a plus de 20 ans en installant des technologies de communication modernes dans les véhicules.
« Chez BMW M, nous avons toujours testé les limites de ce qui est techniquement réalisable et ainsi, entre autres, posé les bases de nouvelles expériences immersives », déclare Frank van Meel.

BMW utilise déjà les technologies de réalité mixte dans de nombreuses formes d’application. La firme fusionne de plus en plus les mondes réel et numérique. Il s’agit notamment des applications de réalité augmentée du développement de véhicules par plusieurs équipes, des solutions de réalité virtuelle pour la planification de la production et de l’iFactory Lydia.

Grâce au puissant moteur de jeu d’Epic Games (Unreal Engine), cette dernière est devenue la première usine BMW entièrement planifiée et simulée dans un environnement virtuel. D’ici le début de l’année prochaine, BMW numérisera également tous les sites de production à l’aide de scans laser 3D.

    Demandez un essai ou une offre.

    Merci de saisir les champs ci-dessous afin que votre concessionnaire puisse vous contacter

    * Champs obligatoires.