Blog BMW

Boutique Accessoires
Je réserve un essai
Occasions BMW

Genève – Alpina B6 BITURBO

A Genève, Alpina présentait la B6 Bi-Turbo, sur la base du nouveau coupé série 6. Propulsée par un huit cylindres de 4,4 litres développant la bagatelle de 540 ch (397 kW) à un régime de 5200 à 6250 tr/mn (pour un couple maximal de 730 Nm allant de 2800 à 5000 tr/mn), elle affiche des performances qui décoiffent dans un luxe incroyable.

Bi-turbo

Le concept de la motorisation « Bi-Turbo » – deux turbos spécifiques à ALPINA disposés en parallèle dans le V du 8 cylindres et avec des turbines de plus grande taille – offre un couple élevé sur une large plage de régime.

Pour favoriser un haut rendement, l’amélioration du refroidissement a été nécessaire. Elle consiste en une optimisation du refroidissement indirect de l’air de suralimentation (échangeur air-eau/eau-air) ainsi qu’en un raccourcissement des conduits d’admission d’air de suralimentation.

Le kit de refroidissement hautes performances garantit, par le biais d’un grand volume d’air à basse température, la santé thermique du moteur, non seulement par le refroidissement d‘air de la suralimentation, mais encore par un refroidissement optimisé plus « proche » du moteur. Les pistons hautes performances MAHLE jouent aussi un rôle dans la thermodynamique du moteur turbo, supportant des charges pouvant aller jusqu’à 1,2 bar et des rapports de compression de 9.2 :1. Le résultat : une puissance par litre de 123 ch.

L’injection directe d’essence et le système double VANOS aide la B6 Bi-Turbo à obtenir une consommation de, selon Alpina, 10,5 (10,6) l/100 km et 244 (247) g/km de CO2 (consommation moyenne selon la norme ECE, données du cabriolet entre parenthèses).

Boite 8

La boîte de vitesses automatique sport à 8 rapports, avec le système Alpina Switch-Tronic, est développée en collaboration avec ZF. Le mariage entre le couple élevé et les 8 vitesses de la transmission offre, un mode confort avec, selon Alpina, des changements de rapport s’effectuant sans aucune rupture de couple.

Le mode Sport est plus vif. La suppression de l’allumage dans un seul cylindre permet des changements de rapports rapides sans à-coup selon la marque.

Enfin le mode manuel donne au conducteur un contrôle total sur la transmission. Les commandes sont positionnées à l’arrière des branches du volant, et peuvent être utilisées, si nécessaire, pour s‘adapter au trafic et aux conditions routières. La boîte permet aussi un multi-rétrogradage en quelques fractions de seconde.

Au final, la B6 Bi-Turbo dispose d’une vitesse de pointe de 320 (317) km/h, il ne vous faudra que 4,3 (4,4) secondes pour atteindre les 100 km/h!

Echappement Akrapovic

Pour la première fois, Alpina a travaillé en collaboration avec le fabricant Akrapovic, connu dans le domaine du sport automobile pour le développement d’un système d’échappement léger fabriqué à partir de titane à haute résistance. Fidèle au principe directeur de «la forme suit la fonction», l’ensemble du système procurerait une acoustique très agréable. Son apparence est soignée en plus d’un gain de poids de 50% par rapport à l‘utilisation de l’acier inoxydable conventionnel.

En interaction avec le moteur, le système d’échappement génère un contexte sonore typiquement d’un huit cylindres – puissant, sportif, mais jamais envahissant, en raison de l’installation de soupapes d‘échappement contrôlables. Celles-ci offrent au conducteur la possibilité de choisir une expérience sonore et peuvent être contrôlées en utilisant les touches sur le tableau de bord. En mode Confort + et Confort, les clapets d’échappement sont fermés et s’ouvrent à partir d‘un régime moteur de 3000 tr/mn, quelle que soit la vitesse sélectionnée. Sur le 1er et 2ème rapports, une forte pression sur la pédale d‘accélérateur provoque l’ouverture immédiate des clapets (à partir d’une charge d’env. 60%) et la B6 Bi-Turbo offre une symphonie particulière ! Comme il sied à la nature de la B6 Bi-Turbo, les clapets d‘échappement sont toujours ouverts en mode Sport et Sport +.

Nous on ne demande qu’à l’essayer pour confirmer tout cela…

Look soigné :

Les jantes Alpina Classic en alliage léger de 20 pouces, chaussées de pneus Michelin Super Sport 255/35 ZR20 à l’avant et 285/30 ZR20 à l’arrière font partie du paysage stylistique d’Alpina. A cela s’ajoute des éléments aérodynamiques qui ne sont pas seulement là pour des raisons esthétiques comme par exemple le spoiler avant intégré à lame en carbone.

A l’intérieur, le combiné d’instruments Alpina bleu avec résolution d’affichage élevée et panneau technologie LCD Black panel se marie avec le volant sport, cousu main en cuir Lavalina. Le bois exotique de myrte n’est pas indispensable… On aurait aimé du carbone ! Mais dans la mesure où Alpina ne fixe aucune limite en ce qui concerne les préférences personnelles de ses clients, vous pourrez sans doute choisir ce matériau plus moderne !

CET ARTICLE VOUS A PLU ? PARTAGEZ-LE !
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Restez connectés
Facebook