BLOG BMW

4 roues motrices en option sur les prochaines BMW M5 & M6 ?

BMW M prétend toujours ne souscrire à aucun dogme et tient compte de toutes les possibilités pour ce qui est du développement de nouveaux modèles. Cela inclut désormais la possibilité d’une transmission à 4 roues motrices sur les prochaines BMW M5 et M6.

Essai nouvelle BMW M5 F10 circuit

Dans une récente interview avec Motoring, le PDG de BMW M, Dr. Friedrich Nitschke reconnaissant : « J’ai regardé les chiffres et 70 à 80% des [Mercedes] E63 AMG vendues aux États-Unis sont 4 roues motrices. »

Il confirme ensuite que : « Sur nos voitures nous pensons au système quatre roues motrices, mais il n’arrivera pas avant les successeurs des M5 et M6. »

Nouvelle M5 V8 twin turbo F10 35Quels modèles de M disposeraient potentiellement de l’option 4 roues motrices ? « Les M5 et M6, peut-être dès la prochaine génération, pourraient être 4 roues motrices, mais pas les M3 ou M4. Jamais », dit Nitschke.

Si vous êtes un fan des propulsions, ne vous inquiétez pas, le PDG de BMW confirme que tout système 4 roues motrices serait facultatif car il comprend que la plupart des acheteurs préfèrent les M en propulsion.

Il y aurait beaucoup à dire au sujet de ces informations, ceci étant le système 4 roues motrices pourrait intéresser des passionnés qui habitent parfois dans des pays aux climats plus hivernaux.

Cette option comblerait également les propriétaires qui souhaiteraient avoir davantage de motricité avec un passage au sol plus aisé de la puissance monstrueuse que délivrent ces M5/M6.

BMW M6 V8 biturbo F13 sliderNéanmoins, il y aura toujours un modèle propulsion pour les inconditionnels et c’est bien là le principal.

Si on s’en tient à ces déclarations, les premières BMW M équipées de 4 roues motrices (hormis les automobiles M, X5 M et X6 M) pourraient voir le jour entre 2017 et 2018 ; lors de la prochaine génération M5 et M6.

En guise de conclusion et à l’approche de l’hiver, nous rappelons à nos lecteurs la réelle utilité de chausser leurs véhicules en conséquence. Dans son intéressant article : « Quelles différences entre un pneu hiver et un pneu été ? », Rezulteo rappelle par ailleurs que « Les propriétés de la gomme […] dépendent avant tout de la température. Un pneu été est optimisé pour un roulage à des températures supérieures à 7°C. Au-dessous de ce seuil, la gomme […] durcit et devient moins performante ».

Article rédigé par Paul Argoud le 3 octobre 2013 à 2:58.
  • Nos dernières vidéos...

  • Le BMW ConnectedDrive expliqué en vidéo

  • Essai de la BMW Série 2 Gran Tourer

  • BMW Genève 2016

  • La BMW Série 2 Active Tourer face à la BMW Série 2 Gran Tourer

  • Poursuivez la discussion sur le forum...

    Laisser un commentaire