BLOG BMW

Goodwood Festival of Speed : le show BMW !

Une expérience inoubliable doublée d’une manifestation automobile parmi les plus spectaculaires et exclusives au monde. Voilà comment on pourrait résumer le Festival of Speed qui se déroule chaque année à Goodwood. Comme nous avons eu la chance d’y assister fin juin et que nous sommes plutôt partageurs, on vous a ramené le meilleur.

BMW-Goodwood-19BMW-Goodwood-5Voir en l’espace de trois minutes une BMW i8, une M5 30 Jahre Edition et une M4 Individual en travers dans un double droite, il n’y a qu’à Goodwood que c’est possible. Se déroulant du 26 au 29 juin dernier dans le Sud de l’Angleterre, le fameux Festival of Speed a une nouvelle fois mis en vedette les pilotes, les écuries et les constructeurs qui font l’histoire de l’auto et de la moto depuis plus d’un siècle.

Au cœur du BMW PavillonBMW-Goodwood-6

Partenaire officiel de l’épreuve, BMW était particulièrement bien représenté que ce soit sur la piste ou en dehors. Commençons justement notre visite guidée par la découverte du pavillon BMW. Ouvert et lumineux, cet espace d’exposition uniquement dédié au constructeur à l’hélice mettait en avant plusieurs modèles dont quelques premières apparitions sur le territoire britannique. L’occasion aussi pour nous de faire connaissance avec le trio M3 Saloon, M4 Coupé et M4 Convertible en anglais dans le texte et donc, avec le volant à droite. Autres modèles exposés « en statique » : une somptueuse M6 Gran Coupé, les nouvelles X4 et Série 4 Gran Coupé, une M 235i et bien sûr, une i8 installée dans son espace dédiée. Quant aux motards, ils ont pu apprécier et surtout monter sur une BMW R nineT, une S 1000 R et sur une diabolique HP4.

BMW-Goodwood-7Mais Goodwood, c’est aussi des rencontres avec des pilotes d’hier et d’aujourd’hui. Par exemple, le jour de notre visite au BMW Pavillon, nous avons pu échanger quelques mots avec Steve Soper, ancien pilote de la marque aux 24 Heures du Mans, en BTCC et même en championnat japonais des voitures de tourisme. Ravi d’être présent sur l’événement, l’ancien pilote britannique a fait le bonheur des visiteurs en signant des autographes au côté de Tiff Needell, ancien pilote, ancien co-présentateur de l’émission culte Top Gear et actuel présentateur de Fifth Gear. Nous allons d’ailleurs retrouver très vite ces deux hommes volant en main…

On the road again !

BMW-Goodwood-20Le Festival of Speed, ce n’est pas qu’une grande « garden party ». C’est aussi – et surtout – de très nombreux « runs » aussi bien sur quatre que sur deux roues. Se déroulant dans la fameuse montée de Goodwood, ces démonstrations chronométrées nous ont permis d’observer en piste et moteurs hurlants quelques BMW d’exception.

Au rayon des voitures modernes, et même très modernes, la BMW i8 du Michelin Supercar Paddock a ainsi donné un aperçu de ses qualités à un rythme soutenu aux 200.000 spectateurs venus sur l’ensembles des quatre jours. Goodwood 2014 fût aussi l’occasion pour BMW de montrer pour la première fois au public sa M5 30 Jahre Edition de 600 chevaux. Conduite de main de maître par Steve Soper, la grande berline surpuissante a fait chanter son V8 à chaque accélération pour le plus grand bonheur des fans. BMW-Goodwood-27Même son de cloche avec la M4 Tanzanite Blue un peu spéciale pilotée par Tiff Needell. La star britannique a ainsi eu l’opportunité de conduire la toute première M4 Individual construite spécialement pour le Festival of Speed en collaboration avec le site PistonHeads.com. Par rapport à une M4 classique, celle-ci a eu droit à un intérieur issu de la collection BMW Individual et a été équipée de nouveaux accessoires M Performance.

Encore plus exotique, la Morgan Plus 8 Speedster a elle aussi fait ses premiers tours de roues à Goodwood avec, sous son long capot, un V8 BMW 4,2 litres de 367 chevaux. Seulement 60 exemplaires de cette belle « anglo-allemande » seront construits et vendus chacun contre la modique somme de 69.995 livres sterling.

Du côté de la compétition

BMW-Goodwood-33Enfin, que serait le Festival of Speed sans sa multitude de voitures de course de tous les âges ? Sans doute plus grand chose… En ce qui concerne BMW, ce fût pour nous l’occasion d’entendre et d’admirer en piste une 3.0 CSL « Batmobile » de 1973. Motorisée par un 6 cylindres de 3,3 litres, cette somptueuse BMW remporta à six reprises le championnat ETCC entre 1973 et 1979.

Autre grand moment, la montée de la McLaren F1 GTR « Long Tail » conduite par Kenny Brack et motorisée par le V12 BMW de 6,0 litres de cylindrée. Construite en 1996, cette GT1 impressionnante était une évolution encore plus extrême de la McLaren F1 GTR-BMW qui avait remporté les 24 Heures du Mans en 1995.

BMW-Goodwood-31Toujours sur la piste, nous avons aussi eu la chance de voir rouler quelques motos BMW mythiques issues de diverses compétitions. La plus « décalée » par rapport aux nombreuses sportives qui l’entouraient était sans doute la GS 1150 Adventure de 2004 pilotée par l’aventurier anglais Charley Boorman. Récent vainqueur du Tourist Trophy sur l’île de Man, Michael Dunlop était aussi présent avec sa S 1000 RR de 200 chevaux. Pour terminer, les passages de la BMW HP4 et surtout le show du « stuntman » Mattie Griffin avec sa F800 R ont conclu en beauté le grand spectacle proposé une fois encore sur les terres de Lord March.

  • Nos dernières vidéos...

  • Le BMW ConnectedDrive expliqué en vidéo

  • Essai de la BMW Série 2 Gran Tourer

  • BMW Genève 2016

  • La BMW Série 2 Active Tourer face à la BMW Série 2 Gran Tourer

  • Poursuivez la discussion sur le forum...

    Laisser un commentaire