Blog BMW

BMW i8 Roadster 2018
Boutique Accessoires
Je réserve un essai
Occasions BMW

i8 Roadster : les commandes sont ouvertes

Dévoilée au Salon de l’Automobile de Genève, la version roadster du coupé hybride i8 a le droit à de nouveaux clichés, que nous vous partageons ici. C’est l’occasion de faire le point sur les spécificités de la nouvelle i8 Roadster dont les commandes viennent d’ouvrir.

Cette version découvrable est dotée du même groupe motopropulseur, avec un moteur 3 cylindres 1.5 turbo de 231 chevaux, associé à un moteur électrique de 143 chevaux. On obtient une puissance finale de 374 chevaux : le système gagne 12 chevaux comparé à l’ancienne i8. Dans sa version découvrable, la i8 réalise le 0-100 km/h en 4,6 secondes, pour une vitesse maximale de 250 km/h. Quant à sa consommation, elle est estimée à 2 litres aux 100 kilomètres, tandis que le mode tout-électrique offre 53 kilomètres d’autonomie. En effet, la batterie lithium-ion voit sa capacité presque doublée, à 11,4 kWh dont 9,4 utiles.

Un look toujours aussi futuriste pour le i8 Roadster

D’extérieur, on ne note aucune différence entre les deux versions, puisque même les portes à ouverture en élytre sont conservés sur le roadster. L’allure est toujours aussi futuriste, tout droit venue d’une étude de style devenue réalité. Les formes sont harmonieuses, les proportions sont équilibrées.

Le roadster est paré d’une capote en toile, qui s’ouvre en seulement 15 secondes, et jusqu’à 50 km/h ! Mais l’emplacement de la capote a obligé les ingénieurs BMWi à retirer les deux places arrière. Pour l’anecdote, la réalisation du mécanisme de capote repose sur un travail d’impression 3D, garant d’une meilleure précision.

Pour ceux qui seraient intéressés par le i8 Roadster, sachez que les commandes sont désormais ouvertes. Vendue au prix de 156.950 euros (+15.000 euros par rapport au coupé), la BMW i8 Roadster propose quelques options, comme des projecteurs laser, ou un système Hi-Fi Harman Kardon : voilà de quoi s’amuser au volant d’un Coupé qui ne ressemble à aucun autre. Et cette fois-ci, il est enfin possible de se promener cheveux aux vent : c’est idéal pour les beaux jours qui arrivent, ou en prévision de l’été 2019 pour ceux qui auront suffisamment de patience.

 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE
Restez connectés
Facebook
Twitter
Instagram